sociétés holding pour les mines au nigeria

Société du patrimoine des mines du Niger (SOPAMIN) (23,35 %), Areva (France) (56,65 %), Kepco (Corée du Sud) (10 %). En 2009, les investisseurs comptent investir au moins 1,2 milliard d'euros au Niger pour ce projet, un pays qui fournit alors plus du tiers du combustible utilisé dans les centrales nucléaires françaises [10]. Inquiétudes sur l'impact environnemental et sanitaire. Article

Équipement de concasseur connexe

Société du patrimoine des mines du Niger (SOPAMIN) (23,35 %), Areva (France) (56,65 %), Kepco (Corée du Sud) (10 %). En 2009, les investisseurs comptent investir au moins 1,2 milliard d'euros au Niger pour ce projet, un pays qui fournit alors plus du tiers du combustible utilisé dans les centrales nucléaires françaises [10]. Inquiétudes sur l'impact environnemental et sanitaire. Article

Peut-être que vous pourriez être intéressé