concassage grossier dans une centrale de traction en cuivre

Dans un premier temps, à l'état liquide en présence de fondants, on sépare par gravité et par grillage les stériles plus légers des sels de cuivre plus lourds, pour obtenir la matte fortement chargée en soufre, contenant 40 à 60 % de cuivre. Dans un deuxième temps, un convertissage à environ 1 300° dans un four rotatif permet de

Équipement de concasseur connexe

Dans un premier temps, à l'état liquide en présence de fondants, on sépare par gravité et par grillage les stériles plus légers des sels de cuivre plus lourds, pour obtenir la matte fortement chargée en soufre, contenant 40 à 60 % de cuivre. Dans un deuxième temps, un convertissage à environ 1 300° dans un four rotatif permet de

Peut-être que vous pourriez être intéressé